Journal poétique d’une tranche de vie

L’exposition Journal poétique d’une tranche de vie en confinement ouvre ses portes au CDI :Il s’agit de l’aboutissement d’un travail mené avec trois classes de première durant toute la période du confinement: les élèves étaient invités à noter au fil des jours une pensée, une impression, un sentiment dont la formulation était ensuite travaillée en réinvestissant les acquis de l’objet d’étude poésie, adoptant comme forme de référence le poème « Il y a » d’Apollinaire dans lequel le poète combattant évoque la vie quotidienne au front. Les vers sélectionnés forment une ample litanie du confinement qui s’égrène sur des mètres de papier jaune et noir suspendus autour du puits de lumière du CDI. La frise géante a été fabriquée par les élèves revenus à l’appel du déconfinement.La poésie est le langage de l’émotion humaine. Les auteurs l’ont appris et le transmettent …Merci aux professeures Isabelle Ipoutcha et Maud Wirz qui ont accompagné nos jeunes auteurs des ex-classes de Première C, E, F. ainsi qu’à Sandra Djaffardjee professeure-documentaliste pour son savoir-faire.